Peindre une toiture en ardoise : 3 grandes étapes incontournables !

Peindre une toiture en ardoise : 3 grandes étapes incontournables !

La majorité des maisons actuelles ont une toiture en ardoise. Ce type de toit s’abîme facilement après de nombreuses années, des intempéries et autres facteurs altérant son aspect esthétique. Afin de redonner un coup de jeune à sa toiture, la solution la plus efficace reste la peinture. En effet, repeindre sa toiture permet de lui apporter une seconde vie. Mais pas seulement, la peinture de toit en ardoise aide à optimiser sa longévité et sa résistance. Comment réaliser ce type de travaux ? Pour vous aider, découvrez les trois principales étapes de ce projet !

1. Se préparer pour réaliser des travaux de peinture d’un toit en ardoise

Afin d’effectuer avec soin la peinture d’une toiture en ardoise, il est essentiel de bien s’équiper. En effet, regrouper tous les fournitures et outillages importants pour ses travaux est une étape indispensable.

  • D’abord, cette opération nécessite la disposition d’un échafaudage. Pour cela, il vous faut en louer.
  • Par la suite, vous devez prévoir différents matériaux. Produit anti-mousse, des bacs, pots de peinture spéciaux pour ardoise, une brosse, un pulvérisateur et un nettoyeur à haute pression…

Si vous ne disposez pas de ces équipements, il est important de prévoir un budget conséquent pour en acheter ou louer. Si vous souhaitez moins de dépenses, faire appel à un professionnel dans ce secteur est l’idéal. En effet, avec l’intervention d’un spécialiste en travaux de peinture, cela vous revient moins cher.

2. Démousser et nettoyer sa toiture en ardoise avant de peindre

Avant toutes taches de peinture sur un toit en ardoise, il faut penser à nettoyer les surfaces. À savoir que les ardoises sont recouvertes d’un certain revêtement pour être pratiques et étanches. Avec le temps qui passe, cette couverture est envahie par les mousses. À cet égard, il faut d’abord démousser les surfaces et bien nettoyer. Pour cela, l’utilisation d’un produit anti-mousse et d’un pulvérisateur est indispensable. Après avoir laissé agir le traitement pour démousser, il faut nettoyer la toiture en ardoise avec un nettoyeur haute pression. Cet équipement est très performant pour éradiquer toutes formes de salissures.

3. Appliquer la première couche de protection, puis le revêtement final de peinture

Pour profiter d’un rendu de qualité, la pose d’une couche primaire est incontournable. Après avoir nettoyé les surfaces à peindre, il faut réaliser l’application de ce produit. Une spéciale couche de fond ou primer est recommandée pour une excellente adhérence de la peinture. Vous pouvez utiliser du blanc laiteux comme primer. Il s’agit d’un bon choix pour un résultat satisfaisant. Pour son application, vous avez besoin d’employer un rouleau de peinture. Après la pose, un temps de séchage est primordial afin que la couche de protection primaire s’imprègne bien. Pour finir, la pose du revêtement final est la dernière étape. Quand la couche de protection primaire est sèche, vous pouvez réaliser la peinture du toit en ardoise. En utilisant encore un rouleau pour cette étape, vous obtenez un rendu esthétique agréable. Votre toiture en ardoise profite d’un aspect neuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *